Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de FCA Press et restez informé de toutes les nouveautés.

14 avr. 2020

Il y a 70 ans, la victoire de Tazio Nuvolari donnait naissance à la légende du Scorpion

Il y a 70 ans, la victoire de Tazio Nuvolari donnait naissance à la légende du Scorpion

 

  • 10 avril 1950 : Tazio Nuvolari termine sa brillante carrière par une victoire de classe lors du rallye «Palerme-Monte Pellegrino», au volant de l'Abarth 204A.
  • L'amitié étroite entre Carlo Abarth et le grand champion de Mantoue allait donner naissance à la légende fondée sur cette victoire sensationnelle, la première d'une suite de plus de 10 000 succès en compétition.

 

ll y a 70 ans, le 10 avril 1950, le grand champion automobile italien Tazio Nuvolari mettait fin à sa carrière de pilote au volant de l'Abarth 204A, premier modèle construit par Carlo Abarth. Le contre-la-montre s'est déroulé en Sicile entre Palerme et Monte Pellegrino, une montée escarpée et évocatrice, avec de multiples virages en épingle à cheveux. La grille de départ comprenait l'équipe «Squadra Carlo Abarth», avec Tazio Nuvolari au volant de l'Abarth 204A, une voiture de course biplace équipée d’un moteur de 1100 cm3. Le champion se lançait sur le parcours avec son enthousiasme caractéristique, terminant par une victoire de classe et à une cinquième place au général.

L’amitié entre Carlo Abarth et le grand champion a commencé peu de temps après la Seconde Guerre mondiale, lorsque Nuvolari - qui avait déjà remporté 55 victoires en Grand Prix et dans les grandes courses sur route - a roulé pour la marque Cisitalia de Piero Dusio, avec Carlo Abarth à la tête de l’équipe de course. Lorsque Dusio vendit ses voitures de course à Abarth avant d'émigrer en Argentine, Abarth savait qu'il pouvait compter sur le soutien de Nuvolari, qui avait également endossé le rôle de porte-parole pour ses kits de suspensions et ses silencieux d’échappement.

Les kits de suspensions sport Abarth ont permis de convertir des citadines en gagnantes de course, donnant l'opportunité à de nombreux jeunes pilotes de concourir avec succès. "Dimanche sur la piste, lundi au bureau", tel était le slogan de Carlo Abarth. Il combinait la production de composants destinés à la course avec les activités liées à l'équipe officielle de la marque, dont les victoires allaient être acquises principalement en piste et en course de côte, avec des coupés ou des voitures de sport.

Après cette notable victoire de Nuvolari, Abarth allait gagner le Championnat International des Marques à six reprises entre 1962 et 1967, remportant également des victoires en 1972 au Championnat d'Europe des marques avec Arturo Merzario au volant, plus quatre triomphes aux Championnats d'Europe de Tourisme (en 1965, 66, 67 et 69). La série de grands succès pour la marque au Scorpion s'est poursuivie au cours des années 1970 dans les rallyes, avec la Fiat 131 Abarth Rally remportant trois championnats du monde des constructeurs en 1977, 1978 et 1980, un championnat du monde des pilotes en 1980 avec le pilote allemand Walter Röhrl et une Coupe FIA ​​des Pilotes en 1978 avec le Finlandais Markku Alén. Ces victoires majeurs ont été complétées par des succès dans sept championnats d'Europe des rallyes entre 1975 et 2011 et par les triomphes de l’Abarth 124 rally en 2018 et 2019 en catégorie FIA R-GT Cup.

Une histoire à succès qui revêt une double signification : d'une part, elle perpétue une présence en course encore aujourd’hui avec l’Abarth 124 rally en ERC 2020, l'équipe intervenant en tant que partenaire technique sur la piste des championnats F4 italien et allemand. D'un autre côté, pour Abarth, la course a toujours été le terrain d'essai ultime pour les moteurs et les composants techniques et les technologies mises en oeuvre. Les tests dans les conditions les plus extrêmes peuvent de fait conduire à des niveaux de performances et de fiabilité extraordinaires, renforçant l'esprit de compétition tout en préparant le futur transfert de technologie vers des modèles de production.

 Turin, le 14 avril 2020.

 

Autres contenus

Inscrivez-vous à la newsletter.

S’INSCRIRE MAINTENANT