Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de FCA Press et restez informé de toutes les nouveautés.

03 juil. 2020

La Nouvelle Fiat 500 fait ses débuts au Quirinale et au Palazzo Chigi

La Nouvelle  Fiat 500 fait ses débuts au Quirinale et au Palazzo Chigi

 

John Elkann, Pietro Gorlier et Olivier François présentent la Nouvelle 500, la voiture zéro émission de FCA, aux plus hautes instances de l'État italien.

 

Aujourd'hui, la Nouvelle 500 a fait ses débuts officiels, tout d'abord au Palazzo del Quirinale, où la voiture 100% électrique fr Fiat Chrysler Automobiles a été présentée au président de la République italienne, Sergio Mattarella, par John Elkann, président de FCA, Pietro Gorlier, Chief Operating Officer FCA pour la région EMEA et par Olivier Francois, President Fiat Brand Global. Les dirigeants de FCA se sont ensuite rendus au Palazzo Chigi pour présenter l Nouvelle 500 à Giuseppe Conte, le Premier ministre italien.

Au Quirinale, John Elkann, Pietro Gorlier et Olivier François ont expliqué au président Mattarella comment la troisième génération de la 500 est la réponse toute italienne à la mobilité durable de demain.

La nouvelle 500 BEV a été créée, conçue et produite à Turin : C'est un produit véritablement «Made at Fiat» et «Made in Turin». Un autre exemple éclatant de la créativité et de l'innovation dont l'entreprise et la ville - où Fiat a été fondée il y a plus de 120 ans - sont fières. Cela est également démontré par toutes les initiatives de mobilité électrique créées au complexe de Mirafiori. Il s'agit notamment du projet pilote Vehicle-to-Grid (V2G), qui, une fois achevé, sera la plus grande usine du genre au monde. À la fin de 2021, l'infrastructure aura la capacité d'interconnecter jusqu'à 700 véhicules électriques, capables de fournir des services de réseau ultrarapides au gestionnaire de réseau de transport, ainsi que de recharger les véhicules eux-mêmes.

Dans l'après-midi, c'était au Premier ministre Giuseppe Conte de découvrir la Nouvelle Fiat 500 dans la cour du Palazzo Chigi. L'occasion idéale pour réaffirmer l'engagement de FCA à mettre en œuvre son vaste plan d'investissement pour l'Italie, dont une grande partie a déjà été lancée dans des usines nationales. Le plan est basé sur une transformation de l'industrie automobile italienne en vue d'un avenir à faibles émissions, propulsé par des véhicules hybrides et électriques de plus en plus connectés.

Pour imaginer l'avenir de la 500, la marque Fiat est partie de tout ce qui en a fait ce qu'elle est aujourd'hui. Il en allait de même pour la première génération qui apportait mobilité et liberté à l'Italie dans les années 60. Avec la deuxième génération de 2007, la Fiat 500 est devenue un exemple de la mode et du style italiens. Et maintenant, à un moment où la mobilité doit être encore plus durable, connectée et autonome, la troisième génération de la Fiat 500 est à nouveau au premier plan, apportant avec elle design et plaisir de conduire, ainsi que sa valeur symbolique, son style exceptionnel et son fort caractère, devenus partie intégrante de l'inconscient collectif.

Tout comme dans les années 60, lorsque le 500 a donné vie à la mobilité de masse en portant très haut la culture italienne et une certaine insouscience, le Nouvelle 500 canalise désormais la positivité et le redémarrage pour symboliser le futur de la mobilité citadine durable.

Turin, le 3 juillet 2020

Autres contenus

Inscrivez-vous à la newsletter.

S’INSCRIRE MAINTENANT